JOUEURS

Maurice Danelon

Racing Club de Strasbourg


73-74 marque aussi la première année du centre de formation, dont les pensionnaires ont pour noms : Jacky Burkhardt, Bernard Conrath, Maurice Danelon, Serge Gobert, Jean-Marc Hoerle, René Kupfer, Philippe Lowinski, Joël Tanter, Jean-Marie Paluchiewicz, Christian Ebel, Pierre Syther et André Wiss. Seuls Contrath, Tanter, Syther & Wiss passeront pro à Strasbourg.


Coupe du Crédit Mutuel (quarts de finale)
PFASTATT 3 ANATOLIE MULHOUSE 0 Mi-temps : 2-0. Arbitres : M. Schmitt, assisté de MM. Ernst et Willm. Les buts pour Pfastatt : E . Bago (27e'), Danelon (33e'), Taoutaou (82e'). Pfastatt avait plusieurs raisons de s'imposer dans ce quart de finale. Ce sont ces mêmes Turcs qui étaient venus se qualifier en Coupe de France en début de saison. La formation de Maurice Danelon voulait donc prendre sa revanche et s'assurer une place en demi-finale pour égayer sa fin de saison.
 
 

Serge Gaisser

Serge Gaisser
françaisAge 52 ans
Né le 05 Janv 1958 à Muespach
Club Retraité
Poste milieu
Taille 1m76 Poids 70 kg
 

Mulhouse 1983-84.
Debout : Banide (entraîneur), Huck, Ehrlacher, Biau, Pleimelding, Bruno Six (non retenu), Duvernois, Gaisser, Tschimber, Subiat, Zdun, Rey (remplacé par Palu), Prost.
Accroupis : Desrousseaux, Durkalic, Grumellon, Didier Six, Kist, Wiss, Mansouri, Dirringer, Stoecklin, Jouanne (parti à Alès). 

 

Alain Zemb

 

Alain Zemb

français Age 49 ans

Né le 16 Déce 1960 à Wittelsheim

Club Retraité

Poste attaquant

Taille 1m78 Poids 80 kg 

  Compétition Matchs Titu.          
Barrages Division 1 2 0 66 0      
Coupe de France 6 1 275 1      
Division 1 4 0 63 0      
Division 2A 157 121 11033 45      
  TOTAL 169 122 11437 46      
 
 
    Retraité 01/07/93      
  Epinal 01/07/92   01/07/93  
  Gueugnon 01/07/90   01/07/92  
  Dunkerque 01/07/89   01/07/90  
  Caen 01/07/88   01/07/89  
  Louhans-C. 01/07/85   01/07/88  
  Mulhouse 01/07/81   01/07/85

 

Cuiseaux-Louhans 1986-87.
De gauche à droite, debout : Matiello, Mesa, J.L. Jacquinot, Corian, Donato, Blino, Stankovic, Moretto, Bricon, Abreu.
Accroupis : Duriez (président), D. Jacquinot, Germain, T. Gianetta, Khirat, Zemb, Tournay, Bosque, Trabelsi, Lemesle, Le Lamer (entraîneur).

 

DANY  KUTERMACK

 


Red Star 1983-84.
Laurent, Gut, Dubois, Perez, Perfetti, Besançon, Gautier, Philaire, Bridier, Anglade, Amorfini, Leverrier, Buissonneau, Kutermak, Guillaume, Pavodan, Sy, Aniol, Faury, Eo

 

André WISS 

 
Né le : 08.05.1959 (~50ans) à Colmar (Haut-Rhin)
Nationalité : française • Taille : 1.78 m • Poids : 74 kg
Poste : Attaquant
 

Ligue 1

45 matches. 6 buts.
Premier match: RCS - Laval 6-2 le 03/08/1977 (~18ans)
 

Au Racing

· De juin 1975 à juin 1976 : Formation
· De juin 1976 à juin 1980 : Pro.
CompétitionMatchesButsPasses
Division 1 + Division 2 31 6 0
Division 1 21 1 0
Division 2 10 5 0
Coupe de France 8 2 0
Matches des Champions 2 1 0
Premier match officiel pro : RCS - Tours 5-1 (Division 2, 3e journée) le 04/09/1976 (~17ans)
Dernier match officiel pro : RCS - Bordeaux 4-0 (Division 1, 38e journée) le 27/05/1980 (~21ans)
 
Titres en clubs
Champion - Division 2 en 1977 (RC Strasbourg)
Champion - Division 1 en 1979 (RC Strasbourg)
Demi-finaliste - Coupe de France en 1979 (RC Strasbourg)
 
ClubSaisonChampionnatAutres (off.)
Compét.M.P.M.
Bergheim  
Colmar  
RC Strasbourg 1975-1976 Division 1    
RC Strasbourg 1976-1977 Division 2 10 5 0 3
RC Strasbourg 1977-1978 Division 1 3 0 0 2
RC Strasbourg 1978-1979 Division 1 2 0 0 4
RC Strasbourg 1979-1980 Division 1 16 1 0 1
Metz (prêt) 1980-1981 Division 1 24 5    
Mulhouse 1981-1982 Division 2 33 17    
Racing Paris 1982-1983 Division 2 33 13    
Mulhouse 1983-1984 Division 2 29 5    
Sète 1984-1985 Division 2 30 9    
Sète 1985-1986 Division 2 34 4    
Guingamp 1986-1987 Division 2 (A) 23 6    
Martigues 1987-1988 Division 2 (B) 28 4    
Créteil 1988-1989 Division 2 32 6    
Créteil 1989-1990 Division 2 26 5    
Créteil 1990-1991 Division 2 24 1     
 

 

Lors de sa formation, il devient champion de France cadets en 1975 puis capitaine de l’équipe de France juniors. En 1977, il participe au championnat du Monde -20 ans disputé en Tunisie.

Dès ses débuts dans le groupe professionnel du Racing en 1976, le tout jeune André Wiss, alors âgé de 17 ans, s'impose et jouera 20 matches en marquant 4 buts, devenant champion de France de deuxième division. Athlétique et très volontaire, son bagage d'avant-centre est considéré comme complet. Très collectif, clairvoyant, il possède le sens du but et du jeu de tête, tellement que l'équipe de France juniors abusera de sa présence, en faisant de lui un titulaire, contrariant ses performances en club. Car ensuite, il ne fera que quelques apparitions comme remplaçant pour le retour du Racing en première division. Il ne joue que deux fois l'année du titre et seize fois en 79-80, ne marquant qu'à une seule reprise. Utilisé tantôt comme avant-centre, tantôt comme ailier, sans pouvoir vraiment trouver ses marques, Il quitte alors le Racing. Pour le relancer, le club le prête au FC Metz où il apparaîtra à vingt-quatre reprises, marquant cinq fois, y compris contre le Racing, le 24 janvier 1980 au stade Saint-Symphorien.
Ensuite c'est le retour en Alsace où il évolue enfin à sa juste mesure : dix sept buts pour le FC Mulhouse, promu en deuxième division, et qui accède même en D1 lors des barrages en fin de saison ! Alors qu'André s'apprête à retrouver cette même D1, il est transféré au RC Paris, avec qui il inscrit treize buts... avant de revenir à Mulhouse, redescendu en D2... Dès lors, André poursuivra son voyage, de saison en saison, de club en club à travers l'Hexagone, et restera l'espoir qui avait toutes les qualités pour réussir, sans jamais retrouver le haut niveau.
 

En tant qu'attaquant, André Wiss participa à la Coupe du monde de football des moins de 20 ans en 1977, il ne joua pas le premier match contre la Tunisie, mais il joua les deux matchs suivants, inscrivant un but contre le Mexique à la 64e minute. La France fut éliminée au premier tour.

 

Mulhouse 1983-84.
Debout : Banide (entraîneur), Huck, Ehrlacher, Biau, Pleimelding, Bruno Six (non retenu), Duvernois, Gaisser, Tschimber, Subiat, Zdun, Rey (remplacé par Palu), Prost.
Accroupis : Desrousseaux, Durkalic, Grumellon, Didier Six, Kist, Wiss, Mansouri, Dirringer, Stoecklin, Jouanne (parti à Alès).